A&ES rachète Intermission

06/02/09 à 10:20 - Mise à jour à 10:19

Source: Datanews

Alors que l'éditeur de logiciels Intermission avait été scindé de la société de recrutement et de placement de personnel informatique A&ES en '93, cette dernière vient de la racheter.

Alors que l'éditeur de logiciels Intermission avait été scindé de la société de recrutement et de placement de personnel informatique A&ES en '93, cette dernière vient de la racheter.

Pour 2008, Christophe Lageos, consultant, parle d'une année "magnifique", capitalisant sur l'expérience du marché IT et la capacité à sélectionner le candidat idéal en fonction des besoins du client, outre une spécialisation pointue dans l'IT.

Après une augmentation de capital, A&ES a donc racheté Intermission et sa douzaine de développeurs spécialisés dans 3 pôles: les langages (Java, J2EE, ...), Oracle Financials ainsi que l'infrastructure et la BI. "Ce rachat nous permet à la fois de nous diversifer vers le service, de bénéficier de contrats récurrents pour de grands comptes et d'assurer la perennité de l'entreprise", résume encore Christophe Lageos. Par ailleurs, A&ES a décidé d'investir de nouveaux créneaux, dont celui des fournisseurs d'énergie au sens large, des mutuelles et des entreprises d'Etat.

Interrogé sur la crise du secteur, le consultant estime encore que le carnet de commande est assuré sur le 1er semestre, mais se refuse à donner des prévisions sur le reste de l'année. Cela dit, en vieux routier du secteur, il a connu d'autres crises... dont sa société s'est sortie. "Engager la bonne personne, au bon moment et pour une fonction bien définie est un métier en soi. Et c'est le nôtre", disait-il déjà lors de la crise de '91. Quant aux sites web d'emploi, il estime que c'est "tout et surtout n'importe quoi", rappelant qu'A&ES gère un fichier de 15.000 candidats et a mis au point son propre outil de recherche.

Nos partenaires