20.000 'likes' en un mois pour la N-VA grâce à sa campagne Facebook

04/03/14 à 14:25 - Mise à jour à 14:25

Source: Datanews

Avant la date-butoir préélectorale, la N-VA a injecté le montant (maximum) de 300.000 euros dans une campagne en ligne de grande échelle. Cela lui a rapporté 20.000 'likes' supplémentaires en un mois.

20.000 'likes' en un mois pour la N-VA grâce à sa campagne Facebook

Avant la date-butoir préélectorale, la N-VA a mené une vigoureuse offensive sur internet. Le parti a en effet investi le montant maximal de 300.000 euros dans des annonces publicitaires et des vidéos sur Facebook, YouTube et Google. Cette campagne a en un mois rapporté au parti plus de 20.000 'likes' (j'aime), indique le blogueur Bruno Peeters sur son site web où figurent les statistiques des médias sociaux.

Avant la date-butoir préélectorale, l'on ne pouvait pas en Flandre passer à côté des vidéos, bannières et autres annonces publicitaires de la N-VA sur les sites de socialisation, peu importe leur côté lassant ou non. Le parti a en fait investi le montant maximal de 300.000 euros dans cette campagne en ligne.

Le blogueur Bruno Peeters, qui tient à jour les statistiques relatives aux médias sociaux en Flandre sur son blog BVLG, a contrôlé si cette campagne avait vraiment porté ses fruits. Si le nombre de 'likes' et de suiveurs est un bon thermomètre, alors la réponse est 'oui'. En l'espace d'un mois (entre le 2 février et le 2 mars), la N-VA a récolté en effet 20.500 'likes' sur Facebook et en est actuellement à quelque 32.000 'j'aime' en tout. Sur Twitter (874 nouveaux suiveurs), YouTube (323 nouveaux abonnés), LinkedIn (123 nouveaux suiveurs) et Instagram (42 nouveaux suiveurs), la N-VA a également progressé le plus nettement.

Groen - qui, avant la date-butoir, misait sur des publicités Facebook ciblées pour un montant de 4.000 euros - a connu la deuxième évolution la plus forte sur Facebook avec 2.460 'likes' supplémentaires le mois dernier. Sur Twitter, c'est l'Open Vld qui, après la N-VA, a connu la plus forte hausse avec 565 nouveaux suiveurs, mais sur Facebook, ce parti a par contre enregistré la plus faible progression avec à peine 722 'likes' supplémentaires.

Découvrez ici plus d'infos sur les campagnes internet menées par les partis flamands. Vous connaîtrez ainsi leur degré d'activité sur les médias sociaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires