17 hôpitaux s'associent à Cegeka

05/07/13 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Source: Datanews

Une petite vingtaine d'hôpitaux vont faire développer conjointement leurs applications chez Cegeka. Voilà qui devrait réduire les coûts et améliorer la collaboration, peut-on lire dans le Journal du Médecin.

17 hôpitaux s'associent à Cegeka

Une petite vingtaine d'hôpitaux vont faire développer conjointement leurs applications chez Cegeka. Voilà qui devrait réduire les coûts et améliorer la collaboration, peut-on lire dans le Journal du Médecin.

Il s'agit notamment du dossier électronique du patient, de la gestion des rendez-vous, de l'ordonnance électronique et de la demande d'examens pour lesquels chaque hôpital était jusqu'il y a peu un client individuel chez Cegeka, chacun avec sa propre implémentation et sa propre version.

Lorsque Cegeka fit comprendre l'année dernière que le prix de ce genre de logiciels allait devenir trois à quatre fois plus cher, les hôpitaux ne l'acceptèrent pas. En outre, Cegeka voulait engager ces derniers pour cinq ans. La raison en est que les applications sont déficitaires. "Sur un chiffre d'affaires de trois millions d'euros, nous essuyons un million et demi de perte", déclare André Knaepen, CEO de Cegeka, au Journal du Médecin.

Il en résulte à présent que 17 des 22 hôpitaux clients de Cegeka ont adhéré à un nouveau projet par lequel ils vont acheter conjointement les mêmes services. "Les négociations ont certes été difficiles", explique le docteur Van Daele, directeur de l'AZ Maria, dans le Journal du Médecin.

"Et ce non seulement entre les hôpitaux et l'entreprise, mais aussi entre les cliniques elles-mêmes. Il fallait en effet convenir d'une clé de répartition. Mais les avantages sont importants." C'est ainsi qu'il n'y aura pas que les coûts qui seront réduits, mais il y aura aussi plus de possibilités d'apprendre des choses les uns des autres.

Nos partenaires