100 millions de dollars pour rendre les mainframes de nouveau populaires

04/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 03/10/06 à 23:59

Source: Datanews

IBM va investir 100 millions de dollars dans un logiciel qui devrait simplifier la maintenance et l'utilisation des ordinateurs centraux (mainframes). L'objectif consiste bien entendu à susciter à nouveau l'intérêt pour ce genre de gros ordinateurs.

Les ordinateurs centraux complexes et fort coûteux, mais aussi très puissants font fureur depuis plus de 40 ans déjà, tout en perdant cependant de leur superbe année après année. Selon IDC, le marché des mainframes a régressé de 19 milliards de dollars en 2000 à moins de 12 milliards l'an dernier. Rien que chez IBM, les ventes ont reculé de 7,5 pour cent en 2005.IBM a déjà effectué pas mal de tentatives pour faciliter davantage leur utilisation, qui n'est cependant toujours pas une sinécure. C'est ainsi que l'entreprise a encouragé l'usage de logiciels 'open source' et d'autres programmes allégés sur les mainframes. Elle a également lancé au printemps un ordinateur central d'entrée de gamme qui ne coûte que 100.000 dollars et pourrait de ce fait connaître le succès auprès des plus petites entreprises.A présent, IBM va investir 100 millions d'euros sur 5 ans dans le but de rendre le mainframe aussi convivial qu'un PC ordinaire. A cette fin, l'entreprise a développé un logiciel générant une interface graphique conviviale et des commandes pratiques, tout comme on en trouve aujourd'hui déjà sur les serveurs et PC. L'objectif final consiste évidemment à améliorer les ventes de mainframes et à susciter de nouveau l'intérêt des informaticiens. Car il n'y a pas que le gros ordinateur qui doit se battre pour garder la tête hors de l'eau, mais le spécialiste en mainframes est lui aussi [une race en voie de disparition].

Nos partenaires