1 voix = 1 vote = 0 contrôle?

03/11/10 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Datanews

Le recompte des votes demeure, outre-Atlantique, un sujet à la fois sensible et problématique.

1 voix = 1 vote = 0 contrôle?

Le recompte des votes demeure, outre-Atlantique, un sujet à la fois sensible et problématique. Une association citoyenne du Minnesota vient de créer une base de données qui documente les diverses législations en vigueur... et les énormes lacunes.

Voici qui pourra peut-être inspirer ceux qui, chez nous, réfléchissent à l'introduction de nouveaux systèmes de vote électronique, potentiellement plus fiables et "traçables".

Alors que les élections de mi-mandat ont livré leur verdict, outre-Atlantique, les responsables américains n'ont pas oublié le fiasco des votes floridiens ayant opposé George Bush Jr à Al Gore en l'an de disgrâce 2000.

Depuis lors, les "machines à voter" font débat et rien ne permet d'espérer qu'une solution soit trouvée avant le scrutin présidentiel de 2012. En attendant, l'association Citizens for Election Integrity Minnesota (CEIMN) de l'Etat du Minnesota a dévoilé une base de données, librement consultable, qui répertorie les multiples législations américaines gouvernant - peu ou prou - les procédures de recompte des votes. Objectif: documenter le problème latent et permettre aux responsables (de tenter) d'y apporter une réponse. Ou, tout au moins, d'adapter les statuts en vigueur.

Le travail de compilation et d'analyse comparative a en tout cas rapidement livré un premier enseignement aux auteurs de l'initiative: "la chose la plus importante que nous ayons apprise", déclare ainsi le directeur du CEIMN, "est que les lois en la matière sont dans un état pitoyable. Seuls cinq Etats exigent un recompte manuel de tous les bulletins de vote papier. Nombre de juridictions ne disposent d'aucun fichier papier à fins de vérification. Il y a même deux Etats qui n'ont même pas de loi en la matière. La plupart des Etats se contentent de faire repasser les bulletins par le système de lecture optique. Une procédure qui risque de ne pas corriger une erreur de comptage provoquée par un scanner défectueux, un problème logiciel ou des cases mal cochées que les lecteurs optiques ne peuvent détecter."

La base de données est consultable à l'adresse suivante: http://ceimn.org/ceimn-state-recount-laws-searchable-database

En savoir plus sur:

Nos partenaires