Tout sur ZNA

La semaine dernière, des problèmes ICT avaient déclenché le plan-catastrophe interne au sein des hôpitaux du réseau ZNA. Le consultant en sécurité Rudolf de Schipper n'est pas surpris. "C'était la chronique d'un incident annoncé. ZNA peut encore parler de chance car je n'ose même pas imaginer ce qui se serait passé, si un cybercriminel s'en était pris à cette infrastructure", écrit-il.

Le plan catastrophe interne a été déclenché mardi midi dans les hôpitaux anversois ZNA en raison d'un problème informatique de grande ampleur, a indiqué la direction. Les différents établissements, parmi lesquel Jan Palfijn, Middelheim et Stuivenberg, ne peuvent plus accueillir d'ambulances du 100. Les patients ayant rendez-vous peuvent, eux, être pris en charge.