Tout sur Xerox

Xerox abandonne son désir de racheter HP à cause de la crise corona. Précédemment déjà, l'entreprise avait annoncé laisser en suspens son projet de reprise.

Xerox a émis une offre de rachat hostile sur HP d'un montant de 27 milliards de dollars, soit quelque 24,2 milliards d'euros. Ce faisant, Xerox appelle les actionnaires de HP à garantir la valeur supérieure du fabricant d'ordinateurs et spécialiste en solutions d'impression en acceptant son offre.

Après que Xerox a ces derniers mois lancé des tentatives de rachat opiniâtres de HP, voici que HP semble vouloir inverser les rôles. HP classe en effet à la verticale la dernière proposition de rachat émise Xerox, mais se déclare prête à négocier une possible combinaison 'qui créera de la valeur pour les actionnaires de HP et qui viendra compléter les plans stratégiques et financiers de Xerox'.

Le pionnier informatique Larry Tesler vient de décéder à l'âge de 74 ans. Cet Américain avait dans les années 70 du siècle dernier inventé une façon de couper, de copier et de coller des fragments de texte sur l'ordinateur. 'Cut, copy and paste', comme Tesler l'appela. On ne pourrait aujourd'hui plus se passer de ce principe.

Xerox est occupée à mettre la main sur HP en recourant à une offensive de charme. C'est ainsi que l'entreprise organisera ce 18 février un dîner auquel sont conviés les actionnaires de HP, et qu'elle a conçu un site web reprenant tous les avantages du rachat.

Xerox entend remplacer tout le conseil d'administration de HP lors de la prochaine réunion des actionnaires. Voilà ce que l'entreprise déclare à présent. Il s'agit là d'une nouvelle étape dans les péripéties de rachat des deux entreprises.

Après que Xerox ait été par deux fois répudiée par la direction de HP Inc dans une tentative de racheter cette dernière, l'entreprise se tourne à présent directement vers les actionnaires de HP. Ces derniers sont alléchés par la promesse que Xerox et HP peuvent opérer conjointement à nettement moindre coût.

Le fabricant d'ordinateurs et d'imprimantes HP n'a une nouvelle fois pas donné suite à une demande du producteur de copieurs et d'imprimantes Xerox. Récemment, il avait déjà rejeté une offre de rachat non désirée, mais à présent, HP n'a que faire de la demande de Xerox d'ouvrir ses livres.