Tout sur Xavier Pichon

Orange Belgium a ouvert mardi un "Digital Center" à BeCentral, le pôle digital installé au-dessus de la gare Centrale, au coeur de Bruxelles. L'objectif de ce centre, le premier en Europe en dehors de la France, est de soutenir l'acquisition, le développement et le perfectionnement de compétences digitales et entrepreneuriales, le tout avec l'ambition de réduire la fracture numérique. L'Etat fédéral, représenté lors de l'inauguration par la ministre des Télécommunications Petra De Sutter (Groen), y a investi deux millions d'euros, contre un million pour l'opérateur.

En réaction à Mobile Vikings, à Scarlet et à un possible quatrième opérateur télécom, Orange introduit hey!, un abonnement mobile simple sans fioritures et sans service téléphonique à la clientèle.

Chaque opérateur télécom en vue dispose provisoirement d'un spectre 5G, mais pour Orange, ce n'est pas suffisant pour déployer le réseau au niveau national, selon son CEO fraîchement émoulu, Xavier Pichon.

Après avoir enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 7,9% en glissement annuel au deuxième trimestre, à 302,8 millions d'euros, l'entreprise de télécommunications Orange Belgium a annoncé vendredi, par communiqué, revoir ses objectifs financiers pour 2020. "Au lieu d'une croissance faible à un chiffre nous tablons désormais sur une légère diminution à base comparable", annonce-t-elle.