Tout sur WIFI

Plus question aujourd'hui de se passer de Wifi. Les smartphones, tablettes, ordinateurs portables et autres appareils intelligents exploitent tous un réseau sans fil. Et le problème se pose lorsqu'un trop grand nombre d'appareils accèdent simultanément à ce réseau sans fil. Le Wi-fi 6, le nouveau standard qui sera déployé dans le courant de l'année prochaine, devrait y apporter une réponse.

Une bonne nouvelle pour les villes et communes qui désirent installer une borne wifi publique. Désormais, elles pourront solliciter 15.000 euros de subsides auprès de l'Europe.

Afin de proposer une solution simple à quiconque est aux prises avec une piètre connexion wifi, Google avait lancé son propre routeur l'année dernière. Le voici à présent qui débarque chez nous.

Les commerçants qui proposent à leurs clients un accès gratuit à leur réseau wifi, ne peuvent être tenus pour responsables des téléchargements illégaux ou d'autres infractions aux droits d'auteur commises par les internautes. Voilà ce que stipule la Cour de Justice de l'Union européenne dans un nouvel arrêt. Pour mettre fin à ces délits ou les empêcher, un commerçant peut être tenu de sécuriser son réseau par un mot de passe.

L'AVM FRITZ!WLAN Repeater 1160 capte le signal wifi de votre routeur et le transfère. Il vous permet ainsi d'augmenter la portée de votre réseau sans fil.

Désormais, le wifi est aussi disponible gratuitement sur la place Rogier et dans la station de métro Rogier à Bruxelles grâce au projet Urbizone. Voilà ce qu'annoncent le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet et la secrétaire d'Etat à la numérisation Bianca Debaets.

Lifi, l'alternative au wifi et à la 5G, qui transfert les données via la lumière visible, peut atteindre des vitesses 100 fois supérieures à celles du wifi. Cette technologie est pour l'instant et pour la première fois testée dans un contexte commercial et devrait être prête pour le marché grand public d'ici quelques années.

Presque toutes les places accueillant les Fêtes de Gand (Gentse Feesten) offriront une connexion gratuite sans fil à Internet tout au long du festival.

En achetant une licence sur la bande de fréquences 3,5 GHz, l'acteur télécom brugeois Citymesh entend mettre en oeuvre plus rapidement des réseaux wifi dans un certain nombre de villes, et rechercher de nouvelles possibilités.