Tout sur WeWork

L'investisseur technologique japonais SoftBank injecte une fois encore des milliards de dollars dans WeWork, le fournisseur d'espaces de bureau, qui a connu des problèmes dans son approche d'une entrée à la bourse finalement annulée. La participation de l'investisseur nippon atteint désormais les 80 pour cent.