Tout sur western digital

Les méga-rachats ne manquent pas dans le secteur technologique. A peine une semaine après l'accord Dell-EMC, voici que Western annonce qu'elle rachète son homologue américaine SanDisk pour 17 milliards d'euros (19 milliards de dollars). Ou comment le secteur (du stockage) se consolide lentement, mais sûrement.

Le premier disque dur de Western Digital à base d'hélium et non plus d'air, caractérisé par une réduction des coûts d'alimentation et par une augmentation de la densité des données, à savoir 6 To par unité, est désormais disponible.

Le spécialiste des disques durs Western Digital rachète son homologue Hitachi Global Storage Technologies. Western Digital (WD) met donc quelque 4,3 milliards de dollars sur la table pour s'emparer du fabricant de disques durs, soit 3,5 milliards de dollars au comptant et des actions WD pour un montant de 750 millions de dollars. Au terme de la transaction, le groupe Hitachi détiendra quelque 10 pour cent de l'ensemble des actions WD et aura également 2 représentants au sein du conseil d'administration de WD. Les conseils d'administration des deux entreprises ont déjà approuvé l'accord.