Tout sur WDR

Le pirate allemand qui aurait propagé les informations personnelles de politiciens et autres, n'a sans doute pas agi seul. Il a certes avoué les faits, mais durant son audition, il n'a pu montrer aux enquêteurs comment il avait accédé à ces informations. Voilà ce qu'ont révélé hier mercredi les chaînes allemandes ARD, rbb, NDR, WDR et le journal Süddeutsche Zeitung.