Tout sur Wallonie

En rachetant Ulysse Group, le fournisseur télécom dans le nuage Destiny devient à présent aussi grand dans les deux parties du pays. Il possèdera ainsi directement une deuxième filiale en Wallonie.

La 5G en Belgique ne devrait pas être une réalité avant la mi-2022. Les enchères du spectre n'auront en effet pas lieu avant la fin de cette année voire le début de l'an prochain, a répété mercredi la ministre des Télécommunications Petra De Sutter (Groen) devant la commission Economie de la Chambre. L'obligation de couverture pour les opérateurs sera assez sévère, a-t-elle prévenu, avec 70% de la population devant bénéficier de la technologie un an après son lancement, soit à la mi-2023.

Le secteur des jeux belge ne progresse plus. Le nombre d'emplois y reste stable, et le chiffre d'affaires y est même en recul, même si ce dernier point est dû surtout au timing auquel les jeux sont lancés. Le secteur évoque un besoin d'investissements.

Chaque opérateur télécom en vue dispose provisoirement d'un spectre 5G, mais pour Orange, ce n'est pas suffisant pour déployer le réseau au niveau national, selon son CEO fraîchement émoulu, Xavier Pichon.

Le géant néerlandais de l'e-commerce bol.com est à présent officiellement disponible aussi à Bruxelles et en Wallonie. L'entreprise est en effet prête avec son appli en français.

Avec la nomination en mars dernier de Valérie Gillon comme 'community lead', CoderDojo entend bien confirmer dans la partie francophone du pays le succès de l'initiative lancée chez nous en 2013 et qui vise à former les jeunes de façon ludique à la programmation informatique.

Plusieurs hôpitaux londoniens viennent de déployer une plate-forme en ligne permettant aux patients en fin de vie de gérer leurs besoins de santé, de même que leur déclaration anticipée et les prescriptions médicamenteuses. Une solution numérique qui doit permettre d'éviter pas mal de problèmes.