Tout sur virtualisation

Selon une étude de Trend Micro (*), spécialiste de la sécurité des environnements virtualisés, 49 % à peine des entreprises du Benelux auraient déployé le VDI, contre 93 % en Allemagne, 77 % en France et 65 % en Grande-Bretagne.

Des intégrateurs ICT comme l'entreprise gantoise Behind the Buttons et l'anversoise Uptime vont désormais collaborer avec la firme d'hébergement Combell, afin d'offrir la virtualisation de desktops à leurs clients. Grâce à la virtualisation du desktop, il est possible de proposer tout le desktop d'entreprise de manière virtuelle - à savoir dans le nuage - sur n'importe quel appareil. "Ces derniers mois, nous observons réellement une migration vers les nuages privés et les desktops virtuels", explique Tom De Bast, business development manager chez Combell.