Tout sur un bracelet de surveillance

L'objectif est que les condamnés à des 'peines plus légères' puissent simplement continuer à fonctionner dans la société et être appelés à des moments donnés par un ordinateur les invitant à prononcer une certaine phrase. Et par GPS, l'on pourra savoir où se trouve le détenu.