Tout sur Ukraine

Microsoft se retire davantage encore de Russie en raison de la guerre en Ukraine. En mars déjà, l'entreprise avait cessé de vendre de nouveaux produits et services dans le pays, tout en continuant de supporter les clients existants et de maintenir les bureaux en activité.

Depuis le week-end dernier, les Russes doivent se passer de Netflix. L'entreprise interrompt en effet ses services suite à l'invasion de la Russie en Ukraine.

L'invasion russe en Ukraine a provoqué une nette contraction du marché européen des smartphones durant le trimestre écoulé. Selon les calculs du cabinet d'analystes de marché Canalys, les ventes ont diminué de dix pour cent à 41,7 millions d'exemplaires par rapport à la période correspondante de l'année dernière.

Les autorités russes ont saisi le compte en banque de Google sur leur territoire. Voilà pourquoi la filiale locale de l'entreprise doit cesser ses activités.

L'Union européenne a accusé mardi les autorités russes d'avoir mené une cyberattaque contre un réseau de satellites une heure avant l'invasion de l'Ukraine pour préparer le terrain à son assaut. C'est la première fois que l'UE accuse ouvertement le pouvoir russe d'avoir mené une cyberattaque, a précisé le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell au cours d'une conférence de presse à Bruxelles.

La firme allemande SAP s'attend à perdre quelque 130 millions d'euros après sa décision en mars de ne plus fournir de services à ses clients russes. Une partie de ce montant porte sur les contrats 'cloud' et l'autre partie sur les amortissements liés aux centres de données et bureaux notamment.