Tout sur Tunisie

La Tunisie postrévolutionnaire a profité du CeBIT pour présenter les opportunités qui s'offrent aux entreprises ICT en général et aux jeunes Tunisiens en particulier. Lors du FlatWorld Forum au CeBIT, sponsorisé par l'entreprise indienne Mahindra Satyam, la Tunisie a souligné les possibilités qu'elle offre grâce à une population bien formée et à de nouvelles zones de services bien équipées. Malgré le régime en place durant les 23 dernières années, le pays est parvenu à générer une croissance raisonnable et à attirer de grandes sociétés comme Steria, HP et EADS (Défense).

Pour les quelques 200 entreprises belges installées en Tunisie, l'activité économique a désormais repris normalement, quand bien même elle avait été arrêtée, et la sécurité est revenue, (r)assure Abdelbasset Ghanmi, représentant Benelux de FIPA Tunisia, l'agence de promotion de l'investissement extérieur. Et de préciser que les entreprises belges n'ont subi aucun dégât et que le climat est propice aux investissements. Un point de vue confirmé par Jean-Paul Rosette, CEO de la firme verviétoise FleXos, spécialisée dans la sécurité informatique. "Nous sommes présents depuis 3 ans sur place avec une équipe de 15 personnes et considérons la Tunisie comme une porte d'entrée sur l'Afrique."