Tout sur train

Le premier train autonome sur les voies néerlandaises est prévu pour cette année encore. ProRail est en train de préparer des tests pour ce type de train automatisé. En Belgique, il n'y a pas de projet concret de test de trains sans machiniste.

Un professeur et un doctorant de la faculté de mathématiques de l'université de Namur ont mis au point l'application "Late for good". Cette appli crée automatiquement un formulaire permettant aux usagers du train d'obtenir une indemnisation de la SNCB, au cas où leur train accuserait trop souvent des retards.

L'on préparait cela depuis 2004 déjà et voilà que c'est chose faite depuis hier lundi: le premier train des chemins de fer néerlandais (NS) est équipé de l'internet sans fil. "Cela a pris beaucoup de temps car cela devait être parfait, mais cela fonctionne vraiment depuis l'introduction", a déclaré Bert Meerstadt, le directeur de NS.

"C'est déjà possible à San Francisco, Paris et Kuala Lumpur al", a lancé Roland Duchâtelet, sénateur Open Vld et directeur de Melexis, au début de la commission parlementaire spécialement consacrée à la sécurité du rail. Et de proposer de remplacer les conducteurs de train par des ordinateurs.