Tout sur Trafic

Selon Beltug, les prix du trafic mobile des données ont diminué de dix pour cent sur le marché professionnel, mais il y a encore moyen de faire mieux, selon l'organisation.

Dans les années à venir, le trafic mondial des données va croître d'un facteur douze et ce, en raison surtout de l'utilisation des smartphones et de la 4G. L'on doit cependant se poser la question de savoir si l'Europe suivra le mouvement.

Entre le 12 et le 18 novembre, seul 0,13 pour cent du trafic internet total sur tablettes aux Etats-Unis et au Canada provenait d'une tablette Surface RT de Microsoft. Voilà ce qu'annonce l'entreprise de recherches Chitika Insights.

Les toutes nouvelles tablettes d'Apple ne semblent provisoirement pas être un succès étourdissant: en novembre, l'iPad 4 et l'iPad Mini n'ont en effet conjointement représenté que quatre pour cent de tout le trafic internet généré par les iPad. Voilà ce qui ressort d'une étude réalisée par Loyaltics.

Bruxelles prépare un système capable d'analyser en temps réel le trafic routier dans la Région de Bruxelles-Capitale. En combinaison avec des données historiques, l'impact des mesures routières (temporaires) sur le trafic dans la ville pourra même être prévu. Le Centre de Mobilité de la Région de Bruxelles-Capitale a à cette fin attribué l'adjudication à Macq, spécialisée notamment dans le software de gestion du trafic. Le contrat a une valeur de 940.000 EUR. Concrètement, Macq va développer un système qui collectera les données routières (typiquement une seule file à la minute), les stockera dans une Oracle Enterprise Database, avant de les analyser.