Tout sur TOR

Naviguer de manière anonyme s'avère moins sûr qu'imaginé. Même les réseaux TOR peuvent en effet être piratés. Voilà ce qu'annoncent le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et le Qatar Computing Research Institute. Les chercheurs auraient cependant déjà trouvé une solution au 'problème'.

Le réseau Tor pour une utilisation anonyme d'internet examine le moyen d'éviter à l'avenir des attaques rapportées, même si celles-ci ne semblent pas aussi sérieuses qu'imaginé initialement.

Un fournisseur de contenu pornographique illégal notamment dans le monde de Tor aurait été infiltré et écroué via un maliciel (malware) d'un service de police.