Tout sur TikTok

La plate-forme de média social TikTok entend débourser un demi-milliard de dollars (environ 421 millions d'euros) pour ouvrir un centre de données en Irlande, selon la chaîne britannique BBC. Ce centre de données devrait servir pour le stockage des données des utilisateurs européens de l'appli vidéo bien connuz. Jusqu'à présent, elles sont stockées aux Etats-Unis et à Singapour.

Dans un communiqué posté sur son blog, Kevin Mayer, le CEO de TikTok, annonce que l'entreprise met en place un 'Transparency and Accountability Center'. Cela implique que l'entreprise va entre autres rendre public le code de pilotage de ses algorithmes, afin que des spécialistes externes puissent l'examiner. Ce faisant, TikTok devrait "anticiper la réglementation" et encourager ses concurrents à faire de même.

L'entreprise à l'initiative de l'appli vidéo TikTok négocie avec le gouvernement britannique quant à l'établissement de son siège central à Londres. Voilà ce qu'annonce un initié à l'agence de presse Reuters. En déménageant dans la capitale britannique, TikTok entend faire taire la critique, selon laquelle l'appli entretient des liens étroits avec les autorités chinoises.

Instagram lancera en août un clone de TikTok dans une cinquantaine de pays. Le service, baptisé Reels, a déjà été testé en Inde, au Brésil, en France et en Allemagne.

L'appli vidéo TikTok populaire parmi les jeunes réfléchit à un changement de structure. TikTok envisage une telle adaptation suite à des critiques permanentes, selon lesquelles elle entretiendrait des liens étroits avec le gouvernement chinois, selon l'agence de presse Dow Jones.

Le gouvernement américain envisage de bloquer l'appli de média social chinoise TikTok. Voilà ce qu'a déclaré le ministre des affaires étrangères Mike Pompeo dans un débat sur la chaîne TV Fox News. Les Américains craignent que Beijing exploite l'appli pour diffuser de la propagande et collecter des données, ce que l'entreprise chinoise réfute.