Tout sur TikTok

ByteDance, le propriétaire chinois de l'appli de vidéos TikTok, mise à fond sur sa division enseignement. L'entreprise veut engager 13.000 nouveaux collaborateurs cette année et entend ainsi jouer un rôle plus en vue sur le marché chinois de l'enseignement en ligne.

Au cours du second semestre de 2020, l'appli TikTok a supprimé plus de 89 millions de vidéos, parce qu'elles ne respectaient pas ses directives. Il s'agissait là par ailleurs de moins d'un pour cent de toutes les vidéos postées durant cette période.

Les utilisateurs américains vont continuer de pouvoir télécharger TikTok et ses mises à jour, au moins pour l'instant, grâce à un juge américain qui a bloqué dimanche in extremis la suspension de l'appli ordonnée par l'administration Trump au nom de la sécurité nationale.

L'administration Trump n'avait pas pris de décision mercredi soir sur l'accord entre TikTok et l'américain Oracle, qui doit permettre à la populaire application de rester active aux Etats-Unis, a indiqué Donald Trump, assurant ne vouloir aucune faille sur la sécurité.

Le président Donald Trump a évoqué mardi un accord "très proche" entre le groupe de logiciels informatiques Oracle et l'application de vidéos légères TikTok, qui appartient au groupe chinois ByteDance et est menacée d'interdiction sur le sol américain.

Le président américain Donald Trump ne veut pas prolonger la date-butoir imposée à l'entreprise chinoise ByteDance pour la revente de la branche américaine de TikTok. Voilà ce qu'il a déclaré hier jeudi à Washington. 'C'est soit la revente, soit la fin', a affirmé Trump.