Tout sur The Washington Post

Amazon ne fournira plus de services 'cloud' à l'entreprise israélienne NSO. Voilà ce que la firme technologique américaine a fait savoir à plusieurs médias, après avoir appris que via des services de NSO, des autorités de divers pays avaient mis sur écoute notamment des activistes, hommes d'affaires et journalistes.

Alors que les autorités américaines préparaient un procès à l'encontre de Facebook pour abus de position dominante, l'entreprise technologique aurait fait une contre-offre. Elle était prête à attribuer aux entreprises concurrentes une licence sur le code IT sous-jacent au réseau social.

Le 'problème russe' prend de l'ampleur dans la Silicon Valley. Après Facebook, voici en effet que Google découvre également des annonces politiques russes destinées à influencer les électeurs américains en préambule aux élections présidentielles de l'année dernière.

Ce logiciel, qui est attribué au service secret américain NSA, a abouti sur internet. Des spécialistes, mais aussi d'anciens collaborateurs de la NSA lancent dans The Washington Post une mise en garde contre des abus possibles par des outils d'intrusion numériques.