Tout sur The Privacy Company

Microsoft pourrait avoir violé les règles de confidentialité européennes en collectant des données à grande échelle sur l'utilisation d'Office, sans en avertir les utilisateurs. Voilà ce qu'on peut lire dans un rapport rédigé à la demande des autorités néerlandaises.