Tout sur Tecteo

L'Avenir n'est pas le seul journal à figurer sur la liste des emplettes du câbleur Tecteo. Depuis l'annonce du rachat de L'Avenir par ce dernier, des critiques se font entendre à propos des projets médiatiques de l'intercommunale.

Selon le journal De Tijd, le câbleur et fournisseur Tecteo a mis quelque 26 millions d'euros sur la table pour racheter L'Avenir.

Le régulateur télécoms belge met Telenet et Voo en demeure du fait que les deux opérateurs n'ont encore et toujours pas utilisé leur licence 3G. Telenet souhaite cependant lancer un produit 3G.

Le câblodistributeur wallon Tecteo (Voo) arrête d'investir dans son réseau et se focalise sur la 4e licence GSM. "Nous devons pouvoir proposer une réponse aux opérateurs mobiles, indique France Vandermeulen, regulatory affairs manager. Les gens veulent des packs, avec - outre l'internet et la télévision - également une offre GSM correcte. Nous ne pouvons tout de même pas pousser tout le monde dans les bras de Belgacom et Mobistar, n'est-ce pas?" Si le câblo wallon affirme qu'il ne va plus investir dans son réseau, cela risque de poser un problème. Car 15% du câble wallon n'est toujours pas modernisé, ce qui signifie que l'internet ne peut pas être proposé sur 15% du câble wallon.

Les travailleurs de l'intercommunale liégeoise Tecteo (énergie et multimédia) ont décidé à une forte majorité lors d'une assemblée générale de partir en grève pour trois jours au moins.