Tout sur Tchéquie

Chez KBC, 1.400 emplois passeront à la trappe en Belgique au cours des trois prochaines années. De plus, les contrats de 400 collaborateurs externes seront résiliés. Or il s'agit majoritairement de personnel IT.