Tout sur tarif

Pour accroître la concurrence sur le marché mobile - et ainsi peut-être entraîner une diminution des tarifs mobiles -, le gouvernement veut réduire de 20 pour cent les tarifs des 'micro-ondes' (pour la radiocommunication privée). Les tarifs belges sont actuellement encore très élevés.

L'utilisateur belge moyen du GSM pourrait économiser la moitié du montant de sa facture mensuelle en changeant d'opérateur ou en optant pour une autre formule tarifaire. Voilà ce qui ressort d'une enquête réalisée par l'organisation de défense des consommateurs Test-Achats, qui a interrogé 1.912 de ses abonnés, plus un échantillon de 854 Belges. La facture mensuelle moyenne est de 25,60 euros. Avec une formule tarifaire adaptée au comportement téléphonique, le montant pourrait diminuer de 13 euros, a calculé Test-Achats. L'organisation exige qu'on s'occupe dans l'urgence de la transparence des formules tarifaires et plaide pour une fiche informative standardisée, permettant des comparaisons aisées.

L'entreprise télécom Belgacom indexera en janvier un certain nombre de ses tarifs, et ce tant en téléphonie fixe, mobile qu'en internet fixe.