Tout sur Tanzanie

Twitter vient de supprimer plusieurs milliers de comptes ayant un lien avec des autorités publiques et qui utilisent la plateforme notamment pour des opérations de désinformation, de manipulation de l'opinion publique et de porte-voix de la communication de certains acteurs.