Tout sur syndicats

Dans un communiqué officiel, HP se dit 'surprise' de la récente résiliation de la convention concernant le Conseil d'entreprise européen. L'entreprise dément aussi aller à l'encontre des règles. Petit retour en arrière: HP annonçait en mai qu'elle allait supprimer 27.000 emplois dans le monde, dont 8.000 en Europe. Selon les syndicats, la concertation sur le nombre de licenciements dans chaque filiale doit d'abord se dérouler via la représentation des travailleurs - depuis une convention datant des années '90 sous la forme du Conseil d'entreprise européen (CEE) -, avant d'être poursuivie au niveau local.

L'on assiste à un bras de fer entre HP et le conseil d'entreprise européen (CEE) dans les négociations relatives aux restructurations européennes de l'entreprise. Selon la représentation des travailleurs, HP ne respecterait pas ses obligations contractuelles et légales. Voilà ce qui ressort d'un communiqué de presse des deux fédérations syndicales internationales, Uni Global Union et industriALL. Le litige porte sur l'approche de la restructuration à grande échelle annoncée en mai par HP. 27.000 emplois devraient disparaître chez HP au niveau mondial, dont quelque 8.000 en Europe.

La SNCB a conclu un contrat avec l'éditeur canadien de logiciels Giro, peut-on lire dans le journal Le Soir. Giro est connu pour son logiciel controversé Georoute, censé rendre la distribution du courrier la plus efficiente possible chez bpost, mais qui s'est heurté à une vague de protestations et à l'incompréhension chez les facteurs mêmes. Giro est chargée de fournir à la SNCB un autre programme, baptisé 'Hastus-Rail', en vue d'harmoniser le planning de travail des accompagnateurs de train.