Tout sur Symantec

L'Inde et le Pakistan, cibles d'actes de cyber-espionnage

L'entreprise de sécurité internet Symantec a découvert un spyware (espionniciel) avec lequel des personnes mal intentionnées espionnent des entreprises et des institutions en Inde et au Pakistan. Elle ne sait pas encore d'où provient exactement ce malware (maliciel), mais elle pense qu'un pays non nommément cité y est impliqué.

Attaque WannaCry: d'autres indices ciblent la Corée du Nord

Le groupe de pirates Lazarus, soupçonné d'entretenir des liens avec la Corée du Nord, est très probablement à l'origine de la cyber-attaque basée sur le virus WannaCry à l'échelle mondiale. Voilà ce qu'affirme l'éditeur américain de logiciels antivirus Symantec. Précédemment déjà, certains indices menant à Lazarus avaient été découverts, mais des experts en cyber-sécurité avaient émis des doutes à ce propos.

Quels dégâts les outils NSA dévoilés peuvent-ils encore causer?

Le collectif de pirates TheShadowBrokers défraie de temps à autre la chronique avec de bizarres mises aux enchères de virus et d'outils qu'il a réussi à dérober directement à la NSA. Mais quel est en réalité le degré de dangerosité de ces caches? Un mois après la dernière fuite, des experts en sécurité dressent un bilan.

Symantec: 'Les cybercriminels se perfectionnent toujours plus'

L'entreprise de sécurité informatique Symantec a édité son rapport annuel, d'où il apparaît une fois encore que le ransomware progresse toujours, et qu'il y a peu de chance que votre compte mail n'ait pas présenté de fuite à un moment ou un autre.

Ce routeur de Norton sécurise vos appareils IoT

Norton (Symantec) introduit au CES un routeur de sa propre conception, destiné surtout à protéger les appareils IoT (internet des choses) dans la maison et éviter qu'ils soient pris en otage dans un botnet.

McAfee domine le marché professionnel belge

Au niveau des logiciels antivirus et d'autres solutions terminales ('endpoint'), les entreprises optent le plus souvent pour la sécurité. Les parts de marché alternent selon le secteur. Pour le backup, la plupart se tournent vers Symantec.

'Plus petit', est-ce la 'nouvelle normalité'?

Grand, plus grand, le plus grand... ou retour à la case départ, puisqu'on voit à présent toute une série d'entreprises qui en reviennent à une version simplifiée. Serait-ce la fin de la vague de consolidations dans le secteur ICT?