Tout sur Strasbourg

Les échanges de courriels privés effectués par les employés sur le lieu de travail ne peuvent être contrôlés par l'employeur. Voilà ce qu'a décidé la Cour européenne des Droits de l'Homme. Ce jugement est conforme aux conditions de travail belges, ce qui fait qu'il n'aura aucun effet pour notre pays.

Les entreprises européennes sont systématiquement gênées par la criminalité informatique. Pour lutter contre ce phénomène, la Commission européenne conclut un partenariat public-privé avec des pouvoirs publics et des entreprises. Cette collaboration prévoit d'investir 1,8 milliard d'euros dans la cybersécurité d'ici 2020.