Tout sur software

L'entreprise de software et de consultance MCS, établie à Wilrijk et spécialisée en gestion de bâtiments pour le secteur immobilier, recueille 6 millions d'euro dans le cadre d'une phase de capitalisation de série A dirigée par le capital-risqueur suisse Jadeberg Partners. L'argent doit servir à stimuler la croissance internationale de l'entreprise et à lui permettre d'investir davantage dans des applications pour bâtiments intelligents.

L'éditeur de logiciels britannique NetSuite ouvre une filiale à Amsterdam et renforce son alliance avec Deloitte en Belgique. Parmi les nouveaux clients du fournisseur ERP, on trouve notamment la start-up belge Zembro.

Oracle rachète la startup new-yorkaise de marketing numérique Maximyzer pour pouvoir mieux affronter ses concurrents tels Salesforce et Adobe. Avec le logiciel de Maximyzer, les spécialistes en marketing peuvent tester quelle version d'une campagne numérique fournit les meilleurs résultats.

GIMV, Qbic et SOFI investissent de nouveau dans la startup gantoise CoScale. Cette fois, il s'agit d'un montant de 2 millions d'euros. La spin-off de l'université de Gand a conçu une solution logicielle destinée à visualiser les performances des pages web.

C'est aujourd'hui que Microsoft lance Windows 10. L'éditeur de software espère que tout le monde adoptera dans les plus brefs délais le nouveau système d'exploitation, mais est-ce vraiment nécessaire? Voici en tout cas dix bonnes raisons de le faire.

L'Agentschap Wegen en Verkeer (AWV), l'agence publique flamande qui gère le réseau routier en Flandre, renonce à Microsoft Office au profit de Google for Work. "Nous n'avons rien contre Microsoft, mais nous devons faire à présent la même chose avec un budget moindre."

BSA - The Software Alliance demande aux entreprises de se contrôler elles-mêmes en matière de software illégal. Beltug, qui représente les utilisateurs télécoms professionnels, ne l'entend pas de cette oreille et a trouvé un écho au sein de l'association du software même.

L'éditeur de logiciels néerlandais Exact mène des négociations de rachat avec les capital-risqueurs Apax et KKR. Le montant total du rachat pourrait tourner autour de 1 milliard d'euros.

Selon le spécialiste de la sécurité Safenet, les éditeurs de logiciels accordent trop peu d'attention aux modèles de licence et au suivi d'utilisation de leurs produits et passent ainsi à côté de pas mal de rentrées financières.