Tout sur Snap

L'utilisation de l'appli de clavardage (chat) Snapchat a certes de nouveau augmenté ce dernier trimestre, du fait notamment que beaucoup de gens étaient en confinement chez eux durant la crise du corona. Mais l'augmentation du nombre d'utilisateurs a cependant été moins forte que ce qu'avait prévu la société-mère Snap.

Le réseau social Snapchat fait état d'un gain de vingt pour cent d'utilisateurs, à présent qu'une partie de la population n'a rien de mieux à faire qu'à regarder des écrans. Sur le plan des rentrées, l'entreprise tient bon également.

La position de Jack Dorsey, fondateur et directeur de Twitter, est menacée. Le fonds d'investissement activiste Elliott Management a en effet pris une 'participation substantielle' dans Twitter et souhaite que Dorsey s'en aille. Elliott aurait déjà présenté quatre directeurs à placer dans le management de Twitter.

Facebook a mis au point un nouveau service dans le but de mener la vie dure à son concurrent Snapchat. L'appli de messagerie Threads, qui peut être combinée à des fonctions d'Instagram, devrait notamment simplifier le partage de photos et de vidéos entre amis.

Snap, l'entreprise à l'initiative de l'appli populaire Snapchat, a enregistré au cours du trimestre écoulé la plus forte croissance d'utilisateurs en tant que firme cotée à la Bourse.

Les utilisateurs du réseau social Snapchat pourront désormais jouer à des jeux vidéo dans la section messagerie de l'appli. C'est là une des nouvelles fonctions destinées à stimuler la popularité de Snapchat.

BlackBerry traîne Twitter en justice. Selon l'éditeur de logiciels canadien, sa technologie est utilisée illégalement dans l'appli mobile de Twitter et dans Twitter Ads, le service pour les entreprises qui veulent insérer de la publicité. Il s'agit notamment de la technique sous-jacente aux messages 'push'. Twitter enfreindrait six brevets de BlackBerry.