Tout sur Slack

Gmail en est à l'un de ses plus importants re-designs depuis des années. La nouvelle interface ajoutera notamment Chat, Meet et Rooms à la boîte de réception (inbox) et devra convertir le service d'une boîte mail en un logiciel de productivité.

Slack continue de progresser fortement, mais le télétravail massif génère néanmoins une croissance moindre qu'attendu. L'entreprise a quand même réussi à s'attirer douze mille nouveaux clients payants.

Slack, le service de 'chat' surtout populaire parmi les utilisateurs professionnels, enregistre un intérêt croissant pour ses services à cause de la crise du coronavirus. Selon son directeur Stewart Butterfield, cet enthousiasme est dû au fait que les entreprises demandent à présent massivement à leurs collaborateurs de travailler à domicile. Slack peut dans ce cas s'avérer une solution pratique pour communiquer avec les collègues.

Le débutant en bourse Slack n'a pas raté son entrée au New York Stock Exchange. L'action s'est directement envolée pour se clôturer à une valeur supérieure de quasiment 50 pour cent.

C'est le 20 juin prochain que Slack fera son entrée à la bourse de New York. Voilà ce qu'a annoncé l'entreprise à l'initiative du service de clavardage à utilisation professionnelle. Wall Street s'attendait depuis assez longtemps déjà à l'arrivée de Slack, mais la date précise n'était pas encore connue.

Un magazine d'entreprise par ici, un groupe Slack par là et, entre les deux, les valves pour connaître les toutes dernières nouvelles. Tout employé, qui veut se tenir au courant de ce qui se passe dans son entreprise, a tout intérêt à consulter divers canaux. Or voici que la startup anversoise MeetRoger a voulu changer cela en développant une plate-forme qui rationalise l'ensemble de la communication.

Google continue de surfer sur la tendance 'Dark Mode' avec Chrome sur Mac. Dans la toute nouvelle version du navigateur, Chrome 73, les utilisateurs Mac peuvent en effet opter pour une version sombre plus respectueuse des yeux.

Slack, le service de messagerie surtout populaire en tant que logiciel collaboratif pour entreprises, se prépare à entrer à la bourse. L'entreprise annonce elle-même avoir transmis dans ce but un dossier confidentiel au contrôleur boursier américain.