Tout sur Simon Pope

La crainte d'une épidémie virale globale a incité Microsoft à sortir des correctifs pour d'anciennes versions de Windows, pour lesquelles le support avait été interrompu il y a au moins cinq années déjà. La brèche qui est colmatée, représenterait un risque trop grand.