Tout sur services publics fédéraux

Plus de 15.000 ordinateurs équipant divers services publics fédéraux tournent toujours sous Windows XP, le système d'exploitation pour lequel Microsoft n'offrira plus de support après le 8 avril. Il n'y aura plus de mise à jour de sécurité, ce qui pourrait encourager les hackers à traquer les failles dans le logiciel.