Tout sur Serhiy Demydiuk

La cyberpolice ukrainienne a saisi les serveurs de M.E Doc, logiciel considéré comme le " patient zéro " de la cyberattaque ayant paralysé de nombreuses entreprises la semaine dernière. Les hackers disposeraient d'un accès à leurs systèmes depuis plusieurs mois déjà grâce à une porte dérobée dans une mise à jour logicielle.