Tout sur Sea-Invest

La société portuaire Sea-Invest a confirmé jeudi qu'elle avait été victime d'une cyberattaque dans la nuit de dimanche à lundi, touchant plusieurs de ses terminaux à l'étranger et en Belgique. La branche vrac n'a jamais dû cesser ses activités et celle de vrac liquide a repris mercredi soir. D'autres activités, comme le traitement des conteneurs et des cargaisons de fruits, connaissent encore des perturbations.