Tout sur Satya Nadella

Le trimestre écoulé, Microsoft a pu profiter d'une plus importante demande en matière notamment de stockage mémoire via internet. Les services 'cloud', les logiciels fournis via le net et la suite Office ont littéralement boosté tant le chiffre d'affaires que le bénéfice du groupe technologique.

Cela fait déjà un petit temps que je n'ai plus reçu un mail d'un prince nigérian ou de la loterie mondiale m'assurant que j'avais gagné un joli pactole. Mais le spam n'est pas éradiqué pour autant, puisqu'il est aujourd'hui plus que largement expédié par LinkedIn.

Michael Beal, l'actuel general manager de la filiale belgo-luxembourgeoise de Microsoft, va rejoindre le siège central de l'entreprise à Redmond, où il dirigera le nouveau département 'formations'. Cela signifie qu'il convient de rechercher un nouveau directeur pour le Belux.

Il n'y a pas si longtemps encore, Linux était considéré par Microsoft comme une 'tumeur cancéreuse', mais sous la direction du CEO Satya Nadella, l'on assiste à l'émergence d'une autre Microsoft. Le créateur de Windows est même devenu membre de la Linux Foundation, la fondation qui supporte le développement de la plate-forme Linux.

Le trimestre dernier, Microsoft a enregistré de bons résultats avec ses services 'cloud'. L'entreprise technologique a en effet transformé sa perte d'il y a un an en un bénéfice. Elle le doit notamment à sa nouvelle stratégie mettant davantage l'accent sur l'offre de logiciels via internet.

Tout un chargement d'appareils, des démos impressionnantes et - ah oui! - 'Windows 10 marche du tonnerre'. Microsoft était aux anges mardi dernier. Alors, hasard heureux ou l'entreprise est-elle prête à vivre de nouvelles années glorieuses? Analyse!

Après les rumeurs qui circulaient ces derniers temps, Microsoft confirme le choix de son nouveau CEO. C'est le candidat interne Satya Nadella qui dirigera désormais l'entreprise. Bill Gates, lui, se voit attribuer une fonction spéciale.