Tout sur Safra Catz

Des actionnaires de l'éditeur de logiciels Oracle mettent en accusation son fondateur et président Larry Ellison, de même que sa directrice Safra Catz. Ils estiment que lors du méga-rachat de l'homologue NetSuite, tous deux ont trop privilégié leur intérêt personnel. Ce qui frappe, c'est que d'autres membres de la direction d'Oracle se sont explicitement prononcés en faveur du procès dans un courrier adressé au juge.

A cause d'une importante charge spéciale résultant de la réforme fiscale aux Etats-Unis, Oracle a plongé dans le rouge au cours de son dernier exercice. Durant les trois mois se clôturant fin février 2018, les pertes de l'entreprise se sont élevées à 4 milliards de dollars, selon Oracle même.