Tout sur Rob Heyman

Facebook a récemment bloqué 'par mégarde' une lettre ouverte rédigée par 800 professionnels des soins de santé. Ces derniers n'ont eu d'autre choix que d'attendre que le site de médias sociaux en ait terminé d'examiner l'incident. Ils eurent en fin de compte droit à un 'Excusez-nous, mais voyez, c'est déjà résolu', ce qui est largement insuffisant, selon Rob Heyman et Annelien Smets de l'imec-SMIT-VUB. Selon eux, un cadre s'avère nécessaire pour demander des explications ou rectifier plus rapidement des erreurs.