Tout sur Red Hat

Pour la première fois depuis longtemps, IBM peut à nouveau présenter des chiffres positifs. Tant au dernier trimestre que sur toute l'année 2019, l'entreprise a fait mieux qu'attendu.

Le groupe technologique américain IBM a clôturé le troisième trimestre de l'année sur un chiffre d'affaires en recul. C'est la cinquième fois consécutive que ses revenus régressent. La progression attendue suite à l'entérinement du rachat de l'éditeur de logiciels Red Hat n'a donc pas eu lieu, même si IBM a enregistré de bons chiffres avec sa division 'cloud'.

Dans une opinion récente, Véronique Van Vlasselaer s'est montrée critique à l'égard d'entreprises qui migrent vers R ou Python sans trop réfléchir aux implications. Stef Schampaert de Red Hat réagit: 'Il existe aussi ce qu'on appelle l'open source professionnel, qui permet aux entreprises d'opérer en pleine confiance, ce qui se fait du reste toujours plus souvent dans la pratique.'

Selon des sources de l'agence de presse Reuters, la Commission européenne marquerait son accord pour le rachat du spécialiste open source Red Hat par IBM. La reprise serait ainsi quasiment entérinée.

Red Hat vient de sortir la version 8 de son système d'exploitation Linux. L'entreprise promet surtout des améliorations et des simplifications pour les développeurs.