Tout sur Recep Tayyip Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan n'utilisera plus le service de messagerie WhatsApp. Selon son porte-parole, les nouvelles conditions d'utilisation ont attisé les soucis en matière de confidentialité, ce qui explique le bannissement du service.

Mardi soir, WikiLeaks a publié quasiment trois cent mille e-mails du parti AK du président turc Recep Tayyip Erdogan. Le site déclencheur d'alertes a déclaré avoir reçu ces documents une semaine avant la tentative de coup d'état manquée.