Tout sur Prism

La France et l'Allemagne souhaitent tenir leur trafic internet et leurs courriels hors d'atteinte des Etats-Unis en créant un réseau de communication européen.

Le service de renseignements américain NSA, accusé d'espionnage après que l'on ait appris qu'il mettait sur écoute à grande échelle le trafic téléphonique et internet international, veut collecter encore plus d'informations téléphoniques et les stocker dans une banque de données explorable.

La NSA américaine inciterait les entreprises à modérer leurs produits de cryptage et rendrait déchiffrables les technologies de sécurisation internet telles HTTPS et SSL.

Selon l'agence de presse Associated Press, le programme PRISM controversé de la NSA ne constitue qu'une petite partie d'un réseau d'espionnage nettement plus étendu. Le service de renseignements américain tirerait directement des informations des câbles optiques, sans mandat judiciaire.