Tout sur Pokémon Go

Plus d'un mois après son introduction, l'appli Pokémon Go semble avoir déjà dépassé son point culminant. Voilà ce qu'affirment des analystes d'Axiom Capital Management, qui se basent sur des données de Sensor Tower, SurveyMonkey et Apptopia.

Quasiment 3.000 délinquants sexuels libérés sous conditions dans l'état américain de New York n'auront plus droit au jeu populaire pour smartphone Pokémon Go. Ils ne pourront plus y jouer pour éviter qu'ils n'importunent des enfants qui utilisent aussi le jeu.

Le jeu populaire Pokémon Go a fait l'objet d'une mise à jour. Son développeur Niantic y a effectué deux changements importants. Primo, le mode d'économie d'énergie a été retiré de l'appli et secundo, les empreintes de pas qui signalaient la proximité d'un Pokémon, ont également été supprimées, comme il ressort des 'release notes'.