Tout sur Pokémon

Quasiment 3.000 délinquants sexuels libérés sous conditions dans l'état américain de New York n'auront plus droit au jeu populaire pour smartphone Pokémon Go. Ils ne pourront plus y jouer pour éviter qu'ils n'importunent des enfants qui utilisent aussi le jeu.

Des fonctionnaires de sécurité saoudiens ont interpellé trois jeunes hommes qui étaient à la recherche de créatures Pokémon sur un aéroport. Selon le site d'actualité Al-Muwatin, le trio se trouvait sur le parking de l'aéroport de Jizan et était en train de prendre des 'photos' avec leurs téléphones mobiles. Les trois hommes ont été remis à la police.

La police locale anversoise a lancé mardi un appel à la prudence lors de l'utilisation du jeu de réalité augmenté Pokémon Go qui fait sensation en permettant aux joueurs d'"attraper" des créatures virtuelles avec son smartphone. Etant donné que les personnages peuvent se cacher dans des endroits incongrus comme des ronds-points ou des voies de chemin de fer, la chasse aux Pokémon n'est pas sans risque.