Tout sur place Tiananmen

Le fondateur d'un site internet chinois, qui a révélé des violations supposées des droits de l'Homme, a été condamné lundi à 12 ans de prison, l'une des peines les plus lourdes prononcées ces dernières années à l'encontre d'un dissident.