Tout sur Philippe Boucké

Les renseignements militaires belges n'utilisent plus le moteur de recherche acheté par le gouvernement fédéral à la suite des attentats terroristes de Bruxelles, confirme mardi le responsable en charge du Service général du renseignement et de la sécurité (SGRS), Philippe Boucké, dans un entretien accordé au Soir et à Knack. Un investissement de plusieurs millions d'euros a ainsi été perdu.