Tout sur pc

Des chiffres publiés par le cabinet d'analystes IDC, il ressort que la demande de PC a de nouveau sensiblement régressé. Au quatrième trimestre de l'année dernière, les ventes ont en effet diminué de 10,9 pour cent, ce qui constitue la plus forte chute jamais enregistrée.

Quelques ex-collaborateurs de Google sortent un mini-appareil USB permettant de faire tourner Android sur quasiment tous les PC avec entrée HDMI.

35 pourcent du trafic réseau sur le site Web de Data News sont générés par des appareils mobiles : smartphones et tablettes. Et cette dernière catégorie représente 10 % des accès. Ce n'est pas extrêmement élevé et, plus surprenant encore, c'est exactement 'autant' que l'an dernier. Ce résultat est typique de la situation que connaît la tablette.

Le marché des PC essuie à nouveau de sérieux revers. Le nombre d'ordinateurs vendus diminue de près de dix, voire parfois de quinze pour cent en Europe. Cette tendance à la baisse est surtout due à trois causes temporaires.

Le marché des PC régresse de nouveau, même si cela ne va pas durer, selon Gartner. Le fait est cependant que les appareils verront leur prix augmenter ou leurs spécifications reculer.

Le marché des ordinateurs personnels sort de l'ornière. Une légère hausse a en effet été enregistrée au quatrième trimestre de l'an denier, et le nouveau numéro un du marché renforce sa position.

Les ventes mondiales de PC ont de nouveau reculé au troisième trimestre: la demande a fléchi d'1,7 pour cent en comparaison avec l'année précédente, selon l'analyste de marché IDC. L'autre analyste de marché Gartner fait également état d'une diminution, mais moins forte: 0,5 pour cent.

L'ordinateur personnel ne relève toujours pas franchement la tête, mais sur les marchés matures, les choses vont assez étonnamment un peu mieux et ce, même s'il n'y a aucune raison de s'enthousiasmer.

Toujours en quête d'innovation ou plus prosaïquement de parts de marché, les fabricants d'ordinateurs portables continuent la mutation de l'objet. Exit les pourtant bien pratiques netbooks, remplacés par les ultrabooks mais aussi par les hybrides tablette-pc, comme le Slatebook X2 de HP.

Les ventes de PC reculeront de 10,1 pour cent cette année, soit plus rapidement que prévu initialement. L'analyste de marché IDC se dit pessimiste à propos d'un retour au premier plan de cet appareil.