Tout sur Pascal Kieboom

Les entreprises ont récemment mis sur pied leur stratégie basée sur le Cloud et déjà une nouvelle évolution est annoncée : le traitement des données à la périphérie. C'est l'étape suivante logique dans un monde d'appareils de plus en plus connectés et intelligents. Est-ce la fin du Cloud et des datacenters classiques ? Pas directement. Nous évoluons vers un environnement hybride où les applications et les données se trouvent sur site, sur le Cloud ou à la périphérie du réseau.

Imec fait face à un défi majeur puisque la croissance de l'entreprise liée à la fusion avec son homologue iMinds ont fait office de catalyseur pour une refonte en profondeur tant de l'organisation ICT que de l'infrastructure. En effet, la société entend ne plus se limiter à la recherche en devenir un fournisseur de systèmes, de plates-formes et d'applications. Cette transformation numérique qui s'inscrit dans un plan à 3 ans et qui devrait être finalisé d'ici 2020.