Tout sur Papier

Il y a quarante ans, la revue américaine Business Week prévoyait le bureau sans papier. Hier a eu lieu le World Paper Free Day 2015 et à cette occasion, AIIM a présenté les résultats d'une enquête: même pas un cinquième (17 pour cent) des entreprises fonctionnent sans papiers.

La plupart des petites et moyennes entreprises possèdent trop d'imprimantes. En outre, la paperasserie par personne augmente dans les plus grandes sociétés.

Agoria a expliqué que le choix d'un rapport annuel purement numérique était lié à la réduction de son empreinte écologique et le Paper Chain Forum ne le digère pas. La polémique débute après l'envoi du rapport annuel - dorénavant uniquement numérique - de la fédération de l'industrie technologique, Agoria. La fédération explique ce choix dans une lettre, par la voix de l'administrateur délégué Paul Soete. D'après Agoria, il s'agissait, d'une part, d'un choix en vue d'une plus grande efficacité - entendez: la liaison plus simple du multimédia au rapport - et, d'autre part, d'un choix visant une approche sociétalement responsable. "Une version électronique de notre rapport d'activité réduit considérablement notre empreinte écologique (...)", conclut Soete dans le dernier paragraphe.